Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 12:45

VTT-COULEUR

Mardi 11 novembre 

SAINT MARTIN D'ESTREAUX

42 km dans une nature ensoleillée avec de superbes paysages d'automne. Chemins bien roulants, bonne organisation (omelette chaude à Gagnon).

Petite participation du club (1 membre) mais de nombreux vététistes de la Loire et de l'Allier.

Repost 0
Published by CSADN cyclo - dans spécial VTT
commenter cet article
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 17:26

VTT-COULEUR.png              VTT

Ce dimanche 2 novembre 2014

Le groupe des CTR organisait depuis la salle ERA de Renaison

leur 58 ème marche et VTT en roannais

Nous avons participé, Guy, Dominique, René et moi Armand à cette belle sortie dans des conditions climatiques extèmement favorables. Les chemins, quoique pentus étaient bien roulants, les ravitaillements (quand on arrivait pas trop tard) convenables et l'organisation bien rôdée.

Nos amis du CTR ont été surpris et débordés par l'affluence (+ de 1500 personnes m'a-t-on dit), du coup, dès midi, les points de ravitaillements ont été en peine à fournir un en-cas convenable aux randonneurs et vététistes.

A l'arrivée lentilles et saucisson chauds ont été bien appréciés.

Félicitations aux organisateurs.

Repost 0
Published by CSADN cyclo - dans spécial VTT
commenter cet article
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 11:13

CHALAIN-D-UZORE.jpg

 

Voici une photo d'hier prise au ravitaillement à Marcoux lors de la randonnée VTT "Les Croix d'automne" de Chalain d'Uzore qui a vu la participation de 450 VTTistes.

Les participants club: Dominique, René, Guy

Repost 0
Published by CSADN cyclo - dans spécial VTT
commenter cet article
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 11:38

VTT

Participation réduites à 2 (Guy Perrier + Armand Coutant) à cette sortie vtt  organisée par le CAF DE ROANNE.

Début de la sortie sous un beau soleil, parcours toujours aussi exigeant.

Quelques arbres arrachées par les derniers orages coupaient les chemins.

Après la Verrerie le temps s'est rapidement  changé (nuages, vent violent) et nous avons fini juste avant le gros orage.

Pour finir bon souvenir avec en plus la prime du plus ancien vététiste sur le parcours VTT. Devinez-qui?

Repost 0
Published by CSADN cyclo - dans spécial VTT
commenter cet article
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 11:05

MONTCHAL

Repost 0
Published by CSADN cyclo - dans spécial VTT
commenter cet article
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 17:50

4_VTT.jpg

Pour les photos de René cliquez ICI

Cliquer sur la photo de présentation      

Choisir ensuite DIAPORAMA et enfin VISIONNER

Remercions nos compagnes qui ont assuré l'intendance en transportant de gîte en gîte l'équipement de couchage et de confort.

Départ samedi 28 juin pour un tour de barrage de Naussac au dessus de LANGOGNE = 33,7 km pour 900 m en positif

Avec un temps bien agréable mais un peu venté, cette  première sortie s'est déroulée sur de bons chemins sauf dans la partie nord ouest du lac où le sentier nous a obligé à faire quelques acrobaties pour franchir des petites barres rocheuses.

Dimanche 29 juin de AUMONT-AUBRAC à les SALCES = 51 km pour 1300 m en positif.

Première vrai approche de l'Aubrac sous un temps très plaisant. Alternances de bons chemins et de passages plus délicats. Les bistrots sont rares aussi avons-nous bien apprécié celui de Prinsuejols.

Gîte confortable et bonne table au Col de Trébatut (gîte du Radal)

Lundi 30 juin de les SALCES à  ST CHELY D'AUBRAC = 55 km pour 1614 m en positif.

Etape difficile, après une belle descente hélas très caillouteuse jusqu'au bord du Lot il faut remonter sur le plateau par des pentes fortes pas toujours très roulantes. Sur le plateau le chemin caillouteux nous fait encore longuement souffrir. L'arrivée sur St Chély est très acrobatique. La "mousse" sera bienvenue.

Petit problème où trouver une télé pour regarder le match?

MARDI 1 juillet de ST CHELY D'AUBRAC à ST URCIZE = 45,3km pour 1426 m en positif.

Nous commençons par une longue montée de 6 ou 7 km presque aussi pentue que le Ventoux, même sur le goudron c'est difficile. Ensuite, alternance de cailloux et de sous bois défoncés. Un peu épuisant. Ensuite traversée des pâturages d'altitude, que du bonheur pendant un temps.

L'arrivée sur Laguiole nous permettra un peu de repos et un rafraîchissement plaisant pas très loin de la statue du taureau d'Aubrac en bronze.

Après cette pause la reprise est difficile surtout que le sentier monte longtemps. Pour finir nous traverserons les pâturages au milieu des troupeaux en ouvrant et fermant continuellement les barrières.

Contents d'arriver à St Urcize même si le gîte communal est un peu primitif.

Le restaurant "Chez Remise" nous remettra de nos fatigues.

MERCREDI 2 juillet de ST URCIZE à AUMONT-AUBRAC = 61,7 km pour 1465 m en positif.

Dernière journée d'efforts qui débute sous la pluie. Heureusement celle-ci ne durera pas trop longtemps le matin et une bonne partie de la journée se passera sous un ciel clément.

De bons chemins nous permettent d'avancer à bonne allure. Nous rattrapons un petit groupe de 2 vététistes qui font le même parcours que nous.

Un peu de rafraîchissement à Fournels puis passage à Termes par un chemin qu'on aurait pu espérer plus facile à la vue de la carte mais où les pentes courtes sont  bien raides.

Après Termes le chemin qui mène aux éoliennes est très carrossable mais la pluie menace elle nous rattrapera avant Fau-de-Peyre, nous devons même nous arrêter dans un bosquet pour laisser passer le plus gros de l'orage.

Après la pluie les haies des sentiers étroits nous caressent tellement que nous arriverons trempés comme des rats à Aumont-Aubrac en passant par le chemin du Calvaire (pente d'environ 20% sur pas trop long tout de même).

La récompense est là, nos accompagnatrices et un gîte très confortable (Les sentiers fleuris)

L'aventure sur les sentiers d'Aubrac se termine par un bon repas à base d'aligot.

Retour jeudi 3 juillet sous un soleil radieux.

Repost 0
Published by CSADN cyclo - dans spécial VTT
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 08:49

DIMANCHE 18 MAI

Nous avons effectué une randonnée VTT d'entraînement à partir de la CROIX DE LA TOMBE en direction du Cergne puis du Col de la buche avec retour par Arcinges sous un soleil magnifique, pendant que nos compagnes faisaient une longue randonnée dans cette même région.

Pique-nique à la chapelle de FATIMA et fin de la soirée autour d' un barbecue chez GUY.

Un peu plus de 60 km au compteur pour un dénivelé ascendant dépassant les 2000 m.

Nous avons constaté que le balisage des chemins de randonnée de cette région qui,  pendant un temps, a été remarquablement installé avec des pancartes bois bien répertoriées est devenu très alléatoire, les forestiers ayant, en débardant, souvent détruit les balises. Celles-ci, par la simple usure du temps se sont aussi abimées ou devenues peu lisibles.

Dommage!


Photo0124 (Copier)

Au départ de chez Guy

20140518 134805 (Copier)

A la chapelle de Fatima

20140518 191315 (Copier)

Fin de journée chez Guy


Repost 0
Published by CSADN cyclo - dans spécial VTT
commenter cet article
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 09:00

Vous pouvez contacter régulièrement notre correspondant VTT Guy T.

pour savoir ce qui est prévu comme sortie club à la fin de la semaine en cours

Repost 0
Published by sans pédales - dans spécial VTT
commenter cet article
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 14:22

Pour la deuxième année consécutive, notre randonnée VTT itinérante de cinq jours se déroule sur les itinéraires balisés « les Chemins du Soleil », cette fois-ci depuis le Vercors jusqu'aux pré-Alpes gapençaises. Au programme un peu plus de 6900 mètres de dénivelé positif sur environ 280 km.

 

soleil13n01

 

 

J1: lundi 01 juillet

de Saint-Nizier-du-Moucherotte (38) à Corrençon-en-Vercors (38) : 35,5 km

 

Nous partons de chez René à 8h pour nous rendre à Saint-Nizier-du-Moucherotte dans les environs de Grenoble où nous arrivons vers midi pour pique-niquer.

 

soleil13n02

 

Après la préparation de  notre équipement de vététiste, nous démarrons vers 13h30 sur les sentiers, agréables dans la première partie, montants et même très montants après Les Bruyères. De beaux points de vue sur une végétation encore très verte s'offrent alors à nous. Ensuite les descentes sont parfois acrobatiques. Par ailleurs nous avons quelques difficultés à retrouver le bon parcours au niveau de Villars-de-Lans. Puis en arrivant à Corrençon-en-Vercors nous avons la surprise désagréable de découvrir que notre hôtel, « le Caribou », se situe à 3 km au sud du village après une longue et raide montée. Le site est cependant plaisant auprès des remonte-pentes dans un hôtel qui nous est entièrement consacré, avec un bon accueil.

 

soleil13n03

Simone offre le champagne pour son anniversaire

 

 

J2 : mardi 02 juillet

de Corençon-en-Vercors (38) à Die (26) : 79 km

 

soleil13n04

 

Nous partons sans tarder vers 8h15, alors qu'il fait beau mais encore frais. Il faut redescendre au bord du village et trouver la trace pour la prendre dans le bon sens.

 

soleil13n06

 

Nous rencontrons d'abord du sous-bois plaisant le long des pistes de ski de fond puis bientôt des pentes raides et caillouteuses où la poussette est obligatoire. Après la Chapelle-en-Vercors des sentiers trop peu roulants (pentes, sables à ornières, ou cailloux agressifs) nous obligent à quitter la trace pour rejoindre Vassieux-en-Vercors par la route. Là, nous pique-niquons au niveau de l'aire de camping, avant de prendre un petit café au bistrot du coin.

 

Nous poursuivons ensuite en direction du col de la Chau par une longue route forestière. Il faut quitter celle-ci pour une pente très raide qu'on ne peut franchir qu'avec une longue ''poussette''. Au sommet, une belle récompense nous attend avec une vue formidable sur le bassin de Die.

 

Un instant de repos et puis c'est la descente, infranchissable en VTT car beaucoup trop pentue et exposée (donc 2 km de galère). Puis nous retrouvons un sentier étroit presque praticable mais très exposé au bord de différentes ravines profondes. À un moment Armand, bousculé par un genêt mal placé, disparaît verticalement dans le ravin : 1,5 à 2 mètres de chute, il se rattrape aux branches des arbustes et retient son vélo avec ses pieds. Les copains ont bien de la peine à le remonter sur la trace. Une grosse émotion mais pas de dégâts. La descente se poursuit en faisant donc encore plus attention aux trajectoires. Nous passons à Marignac-en-Diois puis au col de la Borrie où il nous faut encore faire très attention dans les chemins dangereux.

 

Nous arrivons enfin à Die à la « Petite Auberge » où les rafraîchissements sont les bienvenus après cette chaude et difficile journée.

 

soleil13n07

 

 

J3 : mercredi 03 juillet

de Die (26) à Lus-La-Croix-Haute (26) : 52 km

 

Au petit matin la pluie est au rendez-vous, légère mais peu rassurante. Nous allons rouler sur un morceau d'étape que nous avions pratiquée l'an passé sous une chaleur torride.

 

soleil13n08

 

Cette fois la montée vers l'abbaye de Valcroissant se fait sous la grisaille. Une longue montée vers le col de l'Abbaye suivie d'une descente acrobatique vers Peyrol. Ensuite c'est une agréable suite de petites routes ou de chemins au milieu des vignobles en allant vers Saint-Roman, puis Chatillon-en-Diois où nous faisons notre halte matinale dans un café. Au-delà de cette ville, nous poursuivons notre étape sur un parcours inédit.

 

Avant Boulc, le sentier VTT est interdit à la circulation pour des causes inconnues, c'est pourquoi nous empruntons le tunnel de Boulc (843 mètres très pentus), dans une presque obscurité car le système d'éclairage est en dysfonctionnement : seuls restent des petits ''lumignons'' de sécurité. C'est dans ce village de Boulc, sans bistrot !, que nous nous arrêtons pour notre pause-déjeuner.

 

L'après-midi démarre avec une raide montée goudronnée jusqu'aux Tatins où des « patous » nous accueillent sans sympathie, mais heureusement ils restent derrière le grillage du parc à moutons. Après quelques hésitations, nous montons jusqu'au col de Boulc avant de descendre fortement (hélas) pour remonter longuement vers le col de Lus.

 

soleil13n10

 

Derrière ce col, le sentier nous réserve des surprises désagréables : grosses pentes, sentiers très étroits, racines glissantes, et pour finir plus de sentiers car mangés par les torrents qui ont ravagé les bordures. Il faut là encore faire les acrobates pour passer les obstacles. Pour finir, il nous faut remonter un long raidillon en poussette avant d'arriver à Lus-la-Croix-Haute.

  

L'Hôtel du Commerce nous accueille pour la soirée et nous pouvons même assister à l'arrivée de l'étape du Tour de France en attendant d'être rejoints par nos randonneuses accompagnatrices.

 

 

J4 : jeudi 4 juillet

de Lus-la-Croix-Haute (26) à la Roche des Arnauds (05) : 51,5 km

 

Nous partons sans nous presser vers 8h45 pour prendre la route forestière du « Riou froid ». C'est une montée longue, d'abord raisonnablement pentue puis de plus en plus raide jusqu'au col des Tours. Là-haut nous sommes récompensés de nos efforts par la vue imprenable sur le Dévoluy et le Vercors avec des sommets encore enneigés.

 

soleil13n11

 

Ensuite il faut prendre patience et courage car les sentiers deviennent ''inroulables''. Il faut donc pousser, porter, tirer, et aussi éviter de tomber dans les parties presque roulantes ! Nous passons ainsi au col du Lauteret avec des parties acrobatiques exposées puis nous descendons agréablement vers la Cluse où nous faisons un petit pique-nique devant la mairie dans un village désert.

 

La suite nous emmène aux « ruines de Rabiou » où des ouvriers de l'O.N.F font la sieste après avoir passé la matinée à faire du débardage. Là nous perdons momentanément le balisage et nous nous égarons sur  500 mètres inutiles en montée-poussette jusqu'à ce que le G.P.S. nous dise : ERREUR ! . Il faut redescendre, retrouver les ouvriers et finalement découvrir les bonnes balises.

 

soleil13n12

 

De nouveau une descente acrobatique, puis la traversée d'un lit de rivière bouleversé par les dernières crues où il nous faut hisser les vélos sur les berges. Nous reprenons ensuite une longue remontée vers le lieu-dit « la Montagne ».

 

soleil13n13

 

Plus loin après le col de Matacharre il y a de belles descentes à travers les estives, hélas caillouteuses et pentues, et notre ami Guy nous fait à son tour une belle peur en chutant au milieu des pierres pointues. Nous finissons enfin par une belle descente pour nous rendre à la Roche-des-Arnauds, et dans celle-ci nous retrouvons nos compagnes randonneuses qui sont en train de terminer un long périple sur ces chemins.

 

Soirée agréable au camping des « Serrigons » avec couchage confortable dans deux chalets en bois, et repas curieux au restaurant (boîtes chaudes).

 

 

J5 : vendredi 5 juillet

de la Roche-des-Arnauds (05) à Sigoyer (05) : 60 km

 

Départ vers 8h45. Sur les conseils de la gestionnaire du camping, nous évitons le passage routier qui doit nous ramener au centre de la Roche-des-Arnauds. Au village, nous ne voyons pas de traces du balisage. Quant au descriptif papier, il nous dirige vers une petite route qui se termine par un petit sentier qui se termine lui-même par rien du tout au bord de la rivière. Il nous faut traverser celle-ci deux ou trois fois avant de retrouver enfin la sente.

 

soleil13n14

 

Nous remontons ensuite longuement, en poussant parfois, jusqu'au hameaux des Évêques. Un peu de route nous soulage alors de nos efforts et bientôt nous empruntons un sentier le long du canal d'irrigation des « Balcons du Gapençais » et cela dure de nombreux kilomètres bien roulants, ombragés, avec de belles vues sur la ville de Gap. À la ville nos camarades font quelques emplettes pour le casse-croûte que nous consommons en face de l’hôpital de Gap sur une aire herbeuse agréablement aménagée.

 

Il fait chaud maintenant (il est en effet 13h30), nous traversons la ville en empruntant une « VRAIE » piste cyclable complètement protégée des voitures. Puis il faut encore se hisser vers Freissinousse puis vers Pelleautier (champs de fraisiers) puis encore plus raide : remonter sur la piste forestière qui longe la montagne de Ceüse et qui mène au col des Guérins. Au lieu-dit « les Bonnets » la balade VTT sur les « Chemins du Soleil » se termine, il ne nous reste plus qu'à ''plonger'' par une petite route plaisante jusqu'à notre gîte « Les Couleurs du Temps » au hameau des Villars sur la commune de Sigoyer.

 

soleil13n15

 

Agréable soirée avec nos hôtes Alain et Michèle qui font leur possible pour nous satisfaire.

 

 

J6 : samedi 06 juillet

fin de la randonnée : retour à Roanne

 

Guy, Véronique et Michel se sont levés tôt pour rentrer vivement sur Roanne. Pour les autres, le petit déjeuner a lieu à 8h. Il ne reste alors plus qu'à ranger les vélos et boucler les sacs avant de prendre le chemin du retour avec de belles images plein la tête.

 

 

conclusion :

Ces deux années de pratique des « Chemins du Soleil » nous ont fait découvrir l'étonnante variété de paysages de ces pré-Alpes. Nous avons eu la chance incroyable d'avoir du beau temps, parfois même un peu chaud, et très peu de pannes mécaniques.


Il est tout de même souhaitable pour ce genre d'aventure d'avoir des machines en bon état avec des suspensions qui fonctionnent bien. Armand a beaucoup apprécié ses pneus tubeless (aucune crevaison en trois ans malgré de nombreuses perforations bouchées par le liquide d'obturation). Un grand merci au G.P.S. utilisé cette année et qui a évité de trop longues erreurs de parcours. Un bon entraînement préparatoire est aussi souhaitable car les heures de pédalage ou de descentes acrobatiques sont épuisantes.

 

soleil13n16

 

Une fois de plus nous devons remercier le groupe d'accompagnateurs (nos dames et Gilbert) qui nous ont permis d'évoluer sans avoir à traîner des sacs trop lourds. Eux aussi se sont fait bien plaisir en marchant abondamment sur les sentiers du Vercors, du Dévoluy et de la montagne de Ceüse (au total 90 km en 27 heures avec 4100 mètres de dénivelé positif).

 

soleil13n17

la contrepartie positive du printemps froid et pluvieux que nous avons eu cette année,

c'est la présence de nombreuses fleurs encore en cours de floraison en ce début d'été

 

 

L'an prochain nous essaierons de changer de région pour ces aventures VTT de l'été.

 

 

P.S.:

si vous souhaitez voir d'autres images de cette randonnée itinérante,

vous pouvez visionner l'album-photo (hébergé ailleurs) en cliquant ici

Repost 0
Published by Armand - dans spécial VTT
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 11:45

Les vététistes du club, qui sont aussi "routiers", avaient depuis l'arrivée du printemps quelque peu délaissé leurs spads à crampons au profit de leurs vélos de route (le VTT est une activité plutôt hivernale au club). Mais, ayant programmé fin juin une randonnée itinérante à VTT en cinq étapes sur une partie des «Chemins du Soleil», ils ont donc prévu d'effectuer dans nos environs une sortie préparatoire sur un samedi-dimanche avec nuitée dans un gîte. Cela permet d'une part de vérifier sur un test grandeur nature que tout est O.K. côté VTT (afin d'éviter les mauvaises surprises de dernière minute), et d'autre part cela donne un avant-goût de ce que sera la grande randonnée projetée (ils auront y compris un avant-goût de la difficulté des chemins caillouteux, mais cela ils ne le sauront qu'après!).

 

La date retenue, celle à laquelle tous les participants aux «Chemins du Soleil» pourraient se rassembler, est le samedi 09 et dimanche 10 juin. Quant au lieu d'hébergement choisi pour la nuitée du samedi au dimanche, c'est le gîte de «Notre-Dame de l'Hermitage» à proximité de Noirétable (à une petite cinquantaine de kilomètres de Roanne). Concernant le parcours VTT, plutôt que de réaliser successivement deux boucles au départ du gîte, il avait été décidé d'opter (comme dans la randonnée itinérante) pour un tracé en ligne faisant étape au gîte, profitant de la présence également des compagnes qui assureraient l'acheminement des véhicules, et qui feraient de leur côté de la randonnée pédestre sur des circuits en boucle.

 

Il était donc prévu de démarrer le samedi matin dans les Monts de la Madeleine depuis le petit village de Charguéraud (un peu avant Châtel-Montagne) pour arriver le dimanche après-midi dans les Monts du Forez jusqu'au point culminant de Pierre-sur-Haute (à 1634 mètres d'altitude).

 

 

J1 = samedi 09 juin 2012


Une première journée épuisante à cause de chemins très caillouteux et peu roulants, en montée comme en descente, mais avec des conditions météorologiques clémentes.


Pour l'anecdote, le casse-croûte de midi est émaillé d'un incident renversant mais heureusement sans gravité : la table de pique-nique solidaire des bancs mais dont les pieds ne sont pas ancrés dans le sol, bascule sous le poids de René et Dominique lorsqu'Armand assis en face se lève pour filmer ses camarades.

 

Ah oui au fait, ce pique-nique il est savouré sur la commune de Lavoine, pourtant les destriers de carbone ou d'aluminium ils n'ont pas besoin de picotin comme les chevaux (humour!).

 

Maintenant une parenthèse culturelle et patrimoniale : sur la place de ce village, Lavoine (dans les environs de Laprugne), il y a une horloge à eau et à billes, dont il n'existe parait-il que deux autres exemplaires dans le monde (à Munich et à San-Francisco). Celle-ci fonctionne de la manière suivante : une roue à aube entraînée par une chute d'eau actionne un bras qui vient périodiquement cueillir une grosse bille et la déposer en haut du système. À la soixantième minute un mécanisme libère les billes qui descendent alors sur un toboggan en spirale, sauf la dernière qui est aiguillée vers le réceptacle des heures. Il suffit de compter le nombre de billes qui se trouvent en hauteur dans chaque réceptacle pour connaître l'heure à la minute près. Lorsque douze heures se sont écoulées, l'ensemble des billes est relâché, puis le processus de remontée des billes reprend, et ainsi de suite.

 

vtt12noir3
 vtt12noir4  vtt12noir5  vtt12noir6  vtt12noir7

N.B.: cliquer sur les images pour les agrandir

 

La soirée au gîte est agréable et sympathique, puis la nuit dans ces bâtiments d'un ancien ermitage monastique est très reposante (un vrai bonheur pour nos vététistes fatigués).

 

 

J2 = dimanche 10 juin 2012

 

vtt12noir1

 

Compte tenu des difficultés de la veille et du fait qu'il faudra rentrer suffisamment tôt à Roanne pour accomplir son devoir de citoyen en allant voter aux élections législatives qui ont lieu ce jour, plutôt que de peiner longuement dans des chemins "impossibles", nos vététistes commencent donc par emprunter la route jusqu'au col de la Loge où ils trouvent enfin des sentiers praticables. Ceux-ci les conduisent au col du Béal où ils arrivent à midi, et la pluie aussi!

 

Ils entament néanmoins la montée finale vers Pierre-sur-Haute (sommet distant de 4 km à vol d'oiseau), dans laquelle ils rencontrent leurs compagnes qui étaient parties en randonnée pédestre depuis le col du Béal. Mais les intempéries qui s'intensifient ont raison de leur détermination: demi-tour et redescente au col du Béal, par la route.

 

vtt12noir2

 

Regroupement des vététistes et marcheuses au col du Béal où leurs automobiles sont stationnées. Et pour leur pique-nique, ils trouvent refuge à Chalmazel, dix kilomètres plus bas, dans un petit bistrot sympathique. Ensuite c'est le retour à Roanne en voiture, sous la pluie qui continue à tomber.

 

Il ne reste plus qu'à souhaiter que les «Chemins du Soleil » soient, eux, effectivement ensoleillés!

 

 

P.S.:

Armand a réalisé un montage vidéo à partir des images filmées avec sa mini-caméra destinée «à capter les instants de vie intense des sportifs» (vidéo hébergée ailleurs, que vous pouvez visionner en cliquant sur le lien).

Repost 0
Published by sans pédales - dans spécial VTT
commenter cet article

Fiche Identité Du Blog

  • : blog du CSADN cyclotourisme Roanne
  • : site internet de la section cyclotourisme du club sportif CSADN de Mably (Roanne) dans le département de la Loire
  • Contact

Retour à l'accueil

Recherche

dernière minute

passage à l'horaire d'été :

départ des sorties à 14h

 

prochaine réunion :

mardi 14 avril 2015

 

 

CYCLOTOURISME FEMININ

sorties les mardis, jeudis et samedis

départ du petit bois de l'Arsenal

à 14hconformément à l'horaire d'été

 

 

N.B.:

présentation du blog optimisée

sur le navigateur Mozilla Firefox

(navigateur internet libre et gratuit)

compteur de visites

statistiques
au 31 mars
inclus :
056 037 visiteurs
181 695 pages vues

depuis la création
le 18 janvier 2007

indice 43 le 31.03.2015

 


364 articles en ligne

logos associés

logo7csadn2012

notre club

 


notre fédération


 notre affiliation

 

  FFCTrhonalpes

notre ligue (FFCT)

 

 

notre protection

piscine du CSADN

la piscine d'été du CSADN

est ouverte en juillet et août

les après-midis de 15h à 19h

tous les jours sauf dimanche